IAMD : Ingénierie et Applications des Masses de Données

Dernière mise à jour : 
Dec 1, 2015
Diplôme Grande École
Scolarité : 
610
 € par an
L’approfondissement IAMD vise à former des ingénieurs en informatique capables de comprendre les problématiques propres à un métier pour guider le développement et la mise en œuvre d’un processus d’analyse à partir de données complexes et potentiellement volumineuses.

Les systèmes informatiques enregistrent de nos jours chaque nouvelle donnée qui passe à leur portée. Il en résulte que la quantité de données disponibles sous forme numérique a massivement augmenté. Les masses de données ainsi collectées constituent des échantillons de grandes tailles qui permettent de mener des analyses statistiques ou de mettre au point des modèles prédictifs qui ne pourraient pas voir le jour sur des échantillons de petite ou de moyenne taille. Ces analyses mettent en évidence, à partir des données, de nouvelles associations, des tendances, des prédictions qui constituent une véritable valeur ajoutée pour les entreprises ou la société.

Exploiter au mieux le contenu caché dans les masses de données constitue un véritable défi pour un ingénieur en informatique. En effet, la manipulation de larges volumes de données nécessite l’utilisation d’outils et de techniques particuliers qui sont adaptés à cette échelle comme la parallélisation, l’optimisation, la virtualisation. De plus la complexité inhérente aux données impose qu’elles soient traitées par des algorithmes spécifiques, qui permettent par exemple de considérer un grand nombre de variables interdépendantes et de mettre en évidence les plus pertinentes au regard d’un problème donné.

 L’approfondissement IAMD vise à former des ingénieurs en informatique capables de comprendre les problématiques propres à un métier pour guider le développement et la mise en œuvre d’un processus d’analyse à partir de données complexes et potentiellement volumineuses.

Ces compétences correspondent typiquement à celle d’un métier appelé en anglais Data Scientist. L’équivalent français parfois proposé est expert ouspécialiste des données. IAMD prépare ainsi au métier de Data Scientist mais également à de nombreux métiers connexes comme Data Miner ou Data Manager. D’un point de vue pédagogique, cet approfondissement offre des modules d’intelligence artificielle, de fouille de données, de fouille de texte, de statistiques, de visualisation de données, et des projets concrets avec des données réelles.

Les débouchés de l’approfondissement IAMD sont divers et en pleine croissance puisque IAMD concerne directement les activités associées à la notion de Big Data. Hors le Big Data est considéré par un grand nombre d’entreprises notamment informatiques (par exemple SAS, Oracle, Amazon), mais pas seulement, puisque les organismes qui possèdent ou ont accès à des données cherchent à les valoriser en utilisant ce type d’approche (comme par exemple SFR, les collectivités territoriales, la bibliothèque nationale de France)

Non disponible.

Lieux d'enseignement